Articles

Trésors en chemin.

Image
Sur la piste des grues j'ai trouvé des chemins au sable nacré tatoués par tous les habitants de la forêt des tapis de fougères rousses frissonnants sous l'orage des kilomètres de pins obsédante verticalité vers la méditation le faisceau fragmenté de la lumière  d'une fin de journée d'octobre une bergère rentrant ses moutons langue bien pendue et regard pétillant tant de promesses tant de douceurs mais pas de grues. Qu'importe ! Tout est prétexte à aller sur le chemin.




l'impertinence

Image
L'idée est plus belle si elle est un peu folle le voyage plus surprenant s'il nourrit l'imaginaire
Bientôt au détour d'une douve le vert émeut dans sa simplicité qu'offre-t-il au regard et au coeur si ce n'est sa somptueuse impertinence







Poème de silence

Aucun mot de peuvent dire l'horreur
Silence
Hommage à Samuel Paty

cartographie

Image
Je n'ai plus la prétention de connaître  le chemin qui mène vers toi J'ai perdu ta trace à m'éreinter  dans les lacets à flanc de sentiment à demeurer à la croisée des chemins de l'oubli et du souvenir
Pourtant du bout des doigts je suis encore  le labyrinthe la route improvisée mais la carte est muette muette la terre tu t'es tu et  j'écoute crisser les feuilles du platane qui tombent sur les pierres si parfaites



nocturne

Image
Les voix nocturnes se meuvent derrière les grilles  et les fenêtres fermées.
Elles naissent en vagues sous la lueur équivoque de la lune toutes lumières éteintes.
Dans la ténébreuse solitude chacun découvre en elles un miroir aux absences et à la mélancolie.



entre les fenêtres

Image
le dessin des songes avant que le jour se lève hantent les fenêtres

un léger brouillard ni dedans ni dehors trouble le verre

derrière le carreau toutes les couleurs du monde livrées en écrin





Trompe-l'oeil

Image
le cadre encadré cherche sa réalité
jeu de façade
c'est du défaut
que naît la vérité

sous l'averse

Image
Dans la petite fenêtre du regard se versent toutes les pluies du monde le grésil des jours de tristesse la mousson passionnée le crachin silencieux et pénétrant tropicale ou glaciale l'averse délave les yeux donne au bleu toutes ses nuances goutte à goutte sentiment à sentiment


la louche

Image
Premiers froids premières soupes et voilà que resurgit la louche en acier ordinaire façon Contours si l'objet n'est pas noble il s'en donne l'air.
Sobre et robuste choisi lors d'une première  installation en Ville Rose peu de chance qu'il figure un jour à l'inventaire d'un musée du design.
Tous ces outils qui accompagnent notre quotidien  ou notre profession tout au long de la vie peuplent nos tiroirs de leur présence rassurante
Pourquoi les remplacerions-nous si ce n'est suite à une défaillance de leur part ?

Ma louche modèle Contours (⇦ ici modèle de luxe) ne sera jamais exposée au Musée Dubouché ou dans n'importe quel autre, mais transmise tels les outils de mon grand-père ou la boite à couture d'une tante... peut-être...

contrainte

Image
Rien ne peut empêcher l'arbre  de pencher dans le sens du vent dominant l'oiseau de suivre son instinct de migrateur le chat repu de chasser le lézard ou la souris
Tout veut empêcher l'homme d'avancer en crabe fragile à la merci du bec tuteuré et contraint il ignore trop souvent les délices de l'absence de repères le bonheur de la nage en eaux vives